Famille

À quel âge on doit arrêter les couches ?

Beaucoup de parents se demandent comment gérer et quand ne plus utiliser de couches. En fait, c’est une étape importante dans l’éducation d’un enfant. Certains sont plus précoces que d’autres à ce sujet. En général, les parents arrêtent d’utiliser des couches lorsque leur enfant acquiert la propriété la journée et surtout la nuit. Pour que cela arrive, il faut l’initier bien assez tôt. Il est conseillé de le faire dès ses 18 mois. En effet, chaque enfant apprend à son rythme. Certains mettront plus de temps à acquérir la propriété. L’âge auquel arrêter les couches dépend donc de ce facteur. Toutefois, il faut essayer de ne pas dépasser 3 ans. Cet article vous donnera plus de détails à ce sujet.

Entre 18 et 30 mois, l’âge idéal pour arrêter les couches

Il arrive que certains parents souscrivent un abonnement couche pour une année entière. Ce afin de ne pas avoir à le renouveler à chaque fois. Toutefois, si votre enfant est en âge de quitter sa couche, préférez plutôt un abonnement mensuel. En tout cas, vous pouvez toujours l’annuler. En outre, à mesure que votre enfant approche de ses 18 mois, il faudra commencer à lui apprendre la propreté. D’autant plus qu’à partir de cet âge, il s’habitue à la marche et ne ressent plus le besoin de trottiner. C’est donc le moment idéal pour l’initier à utiliser son petit pot pour faire ses besoins. Cependant, il faut que les conditions suivantes soient réunies :

  • L’enfant est en bonne santé. Par exemple, il ne doit pas souffrir de diarrhée. Cela compliquera l’apprentissage de la propreté.
  • L’enfant ne fait face à aucun stress important. En vérité, abandonner la couche est déjà stressant pour lui. C’est pourquoi il ne faut pas ajouter un autre facteur de stress. C’est le cas d’un déménagement ou de l’arrivée d’un nouveau bébé par exemple.
  • L’enfant coopère. S’il est dans une phase de rébellion, il faut attendre avant de lui donner libre accès à son petit pot.

Il existe une multitude de méthodes d’apprentissage. Certains parents optent pour un apprentissage long, suivant le rythme du tout-petit. D’autres imposent la propreté à l’aide de punitions. Toutefois, les récompenses sont plus efficaces que ces dernières. En fait, ces méthodes ne sont nécessaires que dans certaines situations. C’est le cas lorsque l’enfant approche de ses 3 ans et qu’il n’a toujours pas acquis la propreté.

Le déroulement de l’abandon de la couche

En général, l’enfant doit passer par 3 étapes pour devenir « propre » :

  • Acquérir la continence. Il apprend à utiliser et à contrôler les muscles responsables de l’expulsion. De ce fait, il apprend à se retenir. Mais aussi après avoir fait ses besoins, il peut s’assurer que tout est bien vidé.
  • Maîtriser les réceptacles et les accessoires variés. Pour commencer, il faut mettre l’enfant tout nu sur le pot. Puis au fur et à mesure qu’il s’habitue, il descendra seul son vêtement du bas lorsqu’il veut aller au pot.
  • Abandonner la couche. Une fois qu’il apprend à se contrôler et à maîtriser l’utilisation du pot, il pourra arrêter les couches. Il faut le faire petit à petit : d’abord le jour, puis la nuit (pendant le sommeil).

Après 30 mois, il faut commencer à exiger la propreté

Si l’enfant tarde un peu à acquérir la propreté, il faut l’encourager à y arriver. En attendant, prévoyez de renouveler votre abonnement couche. Pour pousser votre enfant à ne plus utiliser de couches, vous pouvez recourir à diverses méthodes. La récompense est plus efficace que la punition. Vous pouvez, par exemple, donner une friandise à votre enfant à chaque fois qu’il va au pot. Il comprendra qu’à chaque fois qu’il le fait, il recevra sa récompense. Procédez ainsi jusqu’à ce qu’il abandonne complètement sa couche. En fait, une utilisation prolongée peut exposer l’enfant à de potentielles infections liées au port de couches.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *